Diacasan Edition

DIACASAN EDITION concoit, réalise et commercialise des tapis contemporains en matières nobles : laine ou soie végétale, seules ou ensemble mais aussi de nouvelles matières utilisées dans toute leur modernité.

DIACASAN EDITION, une marque née de la passion de Sandrine Demas pour les tapis, les belles réalisations et la recherche de la qualité dans les matières ou la créativité dans les motifs. La collection traduit une vision du tapis contemporain pouvant s’inscrire dans les intérieurs les plus actuels tout comme les plus traditionnels et classiques.

DIACASAN EDITION c’est aussi la réalisation des créations des architectes et des professionnels de la décoration avec beaucoup de liberté. Du sur mesure en fonction de leurs propres dessins et à partir de leur propres assortiments de couleurs.

Production

La technique est au service du projet.
Le choix du type de production, des artisans d’art, stylistes, designers, architectes ou artistes, sélectionnés pour la réalisation de vos rêves, est déterminante pour la concrétisation d’un projet de tapis.

Le Noué main / fabrication 100% artisanal

Nos tapis noués main sont réalisés au Népal.

Au Népal, le tapis est devenu une tradition issue de la migration des réfugiés tibétains au XXème siècle.

Ainsi, ce savoir faire ancestral se perpétue dans notre monde contemporain, les laines de l’Himalaya filées à la main et les splendides soies magnifient l’expression des couleurs. La réalisation d’un tapis nécessite quatorze étapes, toutes fondamentales à la parfaite réalisation des tapis.

Les Univers de Damien Langlois Meurine, Alnoor et Ary Guss ont été imaginés et développés avec le savoir faire des ateliers de la région de Kathmandou.

Le Tufté main / fabrication semi-artisanal

Tout commence par une toile de coton tendue sur un cadre, telle une feuille de papier blanc.

Muni d’un feutre noir, le designer de l’atelier va tracer le dessin, numéroter les zones par couleurs afin de ne pas commettre d’erreur.
Armé d’un outil appelé pistolet, le remplissage va commencer.
Il s’achèvera une fois la toile de coton entièrement disparue.
Le tapis sera ensuite mis au sol, le ciselage, séparation des laines ou autres fils pourront s’effectuer.
Puis le dossier sera latexé afin de fixer l’ensemble des fils.

Enfin, l’inspection et les derniers détails de finitions achèveront le travail.